Résilier contrat : Plombier

Dans le cas ou vous n’arrivez pas a résilier un contrat avec un plombier, voici quelques conseils utiles.

Quels recours possibles contre un plombier

Après l’intervention d’un plombier, il est possible de rencontrer un certain nombre de difficultés. Il s’agit notamment des défaillances dans les réparations, des travaux défectueux, du non-respect du devis et bien d’autres. Si vous êtes convaincus de la faute du professionnel, il existe quelques recours possibles pour obtenir réparation du dommage subi.

Tenter un règlement à l’amiable

En cas de problème avec votre plombier, le premier recours possible est le règlement à l’amiable. Cela revient à user de tous les moyens pour essayer de régler le problème de vive voix. Pour ce faire, il est conseillé de contacter le plombier en cause afin d’avoir une discussion avec lui. Au cours de la rencontre, vous devez clairement lui expliquer le problème qui se propose et les dommages subis du fait de sa faute.

Ensuite, vous pouvez lui proposer une alternative pour la réparation de tous les dommages. Il peut s’agir d’un remboursement des frais payés ou une intervention gratuite pour tout arranger. Par ailleurs, vous êtes libre d’associer à cette discussion différents organismes tels que :

  • le conciliateur de justice ;
  • l’association de consommateurs ;
  • la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

Vous n’arrivez pas à joindre votre plombier ? Transmettez-lui une lettre recommandée avec le motif de la plainte et votre proposition. Si ladite lettre est restée sans suite durant plus de 8 jours, vous pouvez engager des poursuites judiciaires.

Saisir le tribunal compétent

Si vos efforts en vue du règlement de cette discorde sont restés vains, vous disposez d’une autre possibilité, celle de la justice. À cet effet, vous devez tenir compte du montant de votre litige avant de vous adresser à la justice. En réalité, il existe plusieurs types de juges qui interviennent en fonction de l’importance des dommages subis.

Pour un litige de moins de 4000 euros, vous pouvez saisir le juge de proximité. Quand le montant du litige est compris entre les 4000 et 10 000 euros, vous devez vous diriger vers le tribunal d’instance. Pour ce faire, vous pouvez solliciter les services d’un avocat spécialisé en droit de la consommation pour déposer la plainte. Pour un litige de plus de 10 000 euros par contre, c’est le tribunal de grande instance qu’il faut saisir. Ici, l’assistance d’un avocat est obligatoire.

Pour finir, il convient de préciser que lorsqu’il s’agit d’une infraction comme une publicité mensongère, il est conseillé de saisir la direction départementale qui supervise la protection des populations.

Quelques autres contrats ci dessous, mais l’ensemble de nos informations sur cette page : Résilier contrat